New Consonant Music
 

Henryk Mikolaj Gorecki

Michel Lysight

Plusieurs CD parus récemment ont contribué à nous faire découvrir une partie de l'oeuvre d'un des plus grands compositeurs polonais actuels : Henryk Mikolaj GORECKI. Né à Czerica en décembre 1933, il poursuit ses études à l'Académie Supérieure de Katowice de 1955 à 1960 dans la classe de Boleslaw Szabelski.

Ses premières oeuvres voient le jour en 1956 et sont tout à fait dans le courant sériel de l'époque dont le grand représentant était Pierre Boulez. Cependant, très vite la personnalité de Gorecki s'affirme, même dans les oeuvres appartenant à cette période. Un bel exemple nous est donné dans sa Première Symphonie, opus 14 "1959" : quoique se rattachant encore au système compositionnel énoncé plus haut, le goût de Gorecki pour les belles couleurs sonores, les orchestrations subtiles et déjà l'utilisation de la répétition de courts motifs nous annoncent l'évolution que suivra son style.

Cependant, il faudra attendre que sa Troisième Symphonie (1976) fasse l'objet de plusieurs enregistrements (à ma connaissance, trois sont disponibles actuellement sur le marché) pour que l'on commence à découvrir Gorecki à l'Ouest. Créée en 1977 à Royan par l'Orchestre de la Sudwestfunk de Baden-Baden (direction : Ernest Bour), cette oeuvre magnifique est constituée de trois mouvements lents dans lesquels intervient un soprano ; les textes sont une lamentation à la Vierge datée du 15ème siècle (1er mouvement), un poème écrit sur un mur de sa prison par une jeune prisonnière de la Gestapo (2ème mouvement) et la plainte d'une mère sur la mort de son fils durant la Première Guerre Mondiale (3ème mouvement).

Voici la liste des oeuvres de Gorecki disponibles sur CD (cette énumération ne peut bien entendu pas avoir la prétention d'être complète, mais peut constituer une bonne base de départ pour qui s'intéresse au compositeur) :

  1. Symphonie N° 1, opus 14 "1959" *: 1 CD Koch/Schwann 3-1041-2 par le Krakow Philharmonic Orchestra, direction : Roland Bader (seule version disponible à l'heure actuelle).
  2. Choros 1, opus 20 *: 1 CD Koch/Schwann 3-1041-2 par le Krakow Philharmonic Orchestra, direction : Roland Bader (seule version disponible à l'heure actuelle).
  3. Trois Pièces dans le style ancien ***: trois versions au moins sont disponibles actuellement ; la première sur 1 CD Koch/Schwann dont je ne possède pas les références (couplage avec la Troisième Symphonie), la deuxième sur 1 CD Koch/Schwann 3-1041-2 par le Krakow Philharmonic Orchestra, direction : Roland Bader, la troisième sur 1 CD Olympia OCD 313 par The Warsaw National Philharmonic Chamber Orchestra, direction : Karol Teutsch.
  4. Symphonie N°3 ****: trois versions au moins sont disponibles actuellement ; la première sur 1 CD Koch/Schwann dont je ne possède pas les références (couplage avec les Trois Pièces dans le style ancien), la deuxième sur 1 CD Elektra Nonesuch (références non disponibles), la troisième sur 1 CD Olympia OCD 313 par Stefania Woytowicz, soprano, The Polish Radio National Symphony Orchestra of Katowice, direction : Jerzy Katlewicz.
  5. Amen ****: cette pièce pour choeur n'est malheureusement disponible que dans la version du Poznan Boy's Choir dirigé par Jerzy Kurczewski sur 1 CD Olympia OCD 313. Je dis malheureusement car cette interprétation laisse fort à désirer sur bien des points (justesse approximative, enregistrement techniquement douteux etc.).
  6. Lerchenmusik ***: ces trois Récitatifs et Ariosos, opus 53 pour clarinette, violoncelle et piano datent de 1984 et sont disponibles actuellement dans deux interprétations assez différentes l'une de l'autre, mais toutes deux intéressantes à plus d'un titre ; ce sont donc les couplages et/ou la qualité technique de l'enregistrement qui devront décider de la version sur laquelle se portera votre choix. Pour ma part, étant donné l'intérêt des deux autres oeuvres présentes sur l'enregistrement, je conseillerais la version de la Camerata Vistula (1 CD Olympia OCD 343) car cet ensemble nous offre les Préludes de Danses de Witold Lutoslawski dans la version pour ensemble à vents (seule disponible à l'heure actuelle selon mes informations) et l'Ouverture sur des thèmes juifs de Serge Prokofiev. L'autre version - superbe par ailleurs - nous est offerte par les London Sinfonietta Soloists sur 1 CD Elektra Nonesuch 7559-79257-2 WE 833 ; le problème se situe au niveau du couplage : nous trouvons le Quatuor à Cordes N°1 de Gorecki intitulé "Already It Is Dusk" interprété par le Kronos Quartet. Jusque là, tout va bien, si ce n'est que nous retrouvons exactement le même enregistrement de ce quatuor sur un autre CD Elektra Nonesuch (7559-79319-27K WE 810) qui reprend les deux Quatuors à Cordes de Gorecki par le Kronos Quartet. Je trouve dommage de remplir un disque avec des enregistrements déjà disponibles alors qu'il y a tant d'oeuvres de ce compositeuir à faire découvrir. Ceci est la seule réserve que je souhaitais émettre vis-à-vis de ce CD.
  7. Already It Is Dusk **: le Quatuor N°I, opus 62 (1988) est donc actuellement disponible dans la version du Kronos Quartet, mais sur deux CD Elektra Nonesuch différents (je précise donc bien qu'il s'agit de la même interprétation, mais couplée avec d'autres oeuvres) : le premier CD porte les références 7559-79257-2 WE 833 (couplage avec Lerchenmusik par les London Sinfonietta Soloists) ; le second CD porte les références 7559-79319-27K WE 810 et nous offre le Quatuor N°2 par les mêmes interprètes.
  8. Quasi una Fantasia **: tel est l'intitulé du Quatuor N° 2, opus 64 (1990/91) que nous trouvons interprété par le Kronos Quartet sur 1 CD Elektra Nonesuch 7559-79319-27K WE 810.Old Polish Music, opus 24 *: cette oeuvre déjà ancienne de Gorecki (1969) est disponible sur un tout récent CD Argo 436 835-2 par Le Czech Philharmonic Orchestra dirigé par John Nelson.
  9. Totus Tuus, opus 60 **: datant de 1987, cette oeuvre pour choeur et orchestre est typique du langage actuel de Gorecki ; nous la trouvons sur le même CD Argo 436 835-2 par Le Prague Philharmonic Choir et Le Czech Philharmonic Orchestra dirigés par John Nelson.
  10. Beatus Vir, opus 38 ***: cette oeuvre superbe date de 1979 ; on y sent l'influence de la Troisième Symphonie. Elle figure aussi sur ce nouveau CD Argo 436 835-2 et est interprétée par Nikita Storojev, basse, Le Prague Philharmonic Choir et Le Czech Philharmonic Orchestra dirigés par John Nelson.

Le nombre d'astérisques (*) indique non pas une préférence pour telle ou telle oeuvre ou interprétation, mais les oeuvres conseillées pour un premier contact avec la musique de Gorecki. Bonne écoute!

Creative Commons License